Mettre en place un système de commande en ligne pour les restaurants : 9 façons d’augmenter vos revenus

Depuis plusieurs années, la croissance des commandes en ligne dépasse celle des repas pris sur place. Cependant, les restaurants fermant leurs salles à cause de la pandémie de COVID-19,  nous sommes plus nombreux que jamais à commander des plats à emporter ou des livraisons en ligne dans nos restaurants préférés. 

Les restaurants ont de nombreuses possibilités pour choisir un partenaire de commande en ligne, construire leur page de commande en ligne et effectuer les livraisons. Voici neuf conseils qui vous permettront d’augmenter vos revenus grâce aux commandes en ligne. 

Choisir les bonnes plateformes de commande en ligne pour les restaurants

Vous pouvez utiliser deux types de plateformes pour permettre à vos clients de commander en ligne : tierces et directes. 

UberEats, Deliveroo et  Just Eat ou Smood sont des exemples de plates-formes tierces. Elles facilitent la partie logistique de la commande, le marketing et la livraison en contrepartie d’une commission. Celle-ci peut atteindre jusqu’à 40 %.

Les plates-formes de vente directe, quant à elles, mettent leurs services en marque blanche afin que la marque de votre restaurant soit au premier plan, et non la leur. Elles offrent les mêmes fonctionnalités que les applications tierces, comme le traitement des paiements et les intégrations aux logiciels de caisse. Les plateformes de commande directes facturent généralement un montant forfaitaire, de sorte que vous paierez le même prix pour la plateforme, que vous réalisiez 100 ventes ou 1000. Lorsque vous choisissez une plate-forme directe, et contrairement aux plates-formes tierces qui dépensent beaucoup pour leur propre marketing et celui de leurs clients, c’est vous qui êtes chargé de mener les efforts marketing  de votre restaurant pour booster les  commandes en ligne. 

Opter pour des plateformes tierces ou directes

Certains restaurants choisissent l’une de ces deux solutions, tandis que d’autres utilisent à la fois une plateforme de commande directe et plusieurs plateformes tierces.

Quelles que soient les options que vous choisissez pour permettre à vos clients de commander en ligne, assurez-vous qu’elles s’intègrent à votre point de vente. Lightspeed Order Ahead, par exemple, est une plate-forme de commande en ligne qui permet aux clients de commander à l’avance des plats à emporter ou de les récupérer au comptoir sans frais de commission à un tiers. Order Ahead intègre les commandes et les envoie directement à votre logiciel de caisse , ce qui minimise les retards et élimine les erreurs. Si vous optez pour la livraison, Lightspeed Delivery regroupe toutes vos commandes de livraison en un seul endroit. Avec les services Module de précommande et Delivery, les restaurateurs peuvent ajouter de nouvelles sources de revenus pour leur entreprise et toucher de nouveaux clients en leur donnant la possibilité de commander comme ils le souhaitent.

Optimiser vos prix

Le restaurant Holbox utilise à la fois une plate-forme directe et une plate-forme tierce pour les commandes en ligne. Sur la plate-forme tierce, ils augmentent leurs prix pour compenser les commissions. 

Selon le propriétaire, Gilberto Cetina, lorsque les clients s’enquièrent de la différence de prix entre les plateformes, il leur explique clairement pourquoi elle existe. Certains clients continuent alors à commander sur la plateforme tierce par commodité, tandis que d’autres choisissent de commander directement auprès du restaurant.

D’autres établissements parviennent à réduire les coûts en incitant les clients à utiliser leurs propres couverts  Le coût de livraison des couverts a ainsi diminué de 50 %.

Il est donc important de bien réfléchir à votre stratégie de tarification pour les commandes en ligne, la livraison sur des plateformes tierces entraînant un surplus de coût qui peuvent rogner sur vos marges.

Utiliser des termes de recherche populaires

L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) n’est pas réservée à Google. Les plateformes de commande en ligne des restaurants disposent de moteurs de recherche qui permettent aux clients de faire des recherches en fonction du type de cuisine, des noms de plats et des restrictions alimentaires. Si vous utilisez des sites tiers, le SEO peut aider votre restaurant à se démarquer.

Incluez des informations pertinentes et des mots-clés populaires dans les noms de vos plats et leurs descriptions, et évitez d’utiliser des mots que les gens ne connaissent pas. 

Imaginons  que votre restaurant a baptisé son plat de poulet au parmesan « parmigiana di pollo ». Ce nom n’aidera pas les personnes cherchant du poulet au parmesan en ligne à trouver votre plat. Dans ce cas, le fait de l’appeler « poulet au parmesan » permettrait aux clients de le trouver plus facilement.

Soyez attentif aux allergènes et aux restrictions alimentaires

Sur sa page de commande en ligne, la chaîne de restaurant Nunu met en avant les options sans gluten et végétariennes. 

Cette astuce combine les deux derniers conseils. Incluez dans les noms et les descriptions de vos plats des mots clés qui aideront les personnes souffrant d’allergies ou de restrictions alimentaires à trouver plus facilement les aliments à commander.

Utilisez des mots-clés tels que « sans gluten », « végétalien », « végétarien », « keto » ou « sans produits laitiers », le cas échéant. 

« Vous êtes presque en train de manquer la vente d’un plat si vous ne donnez pas [à vos clients] la possibilité de savoir de quoi [un plat] est fait, ce qu’il n’est pas et ce qu’il peut être », déclare Shawn Darragh, propriétaire des établissements NunuBing Bing Dim Sum et Cheu Fishtown,

Non seulement ces étiquettes sont d’excellents termes à la mode en matière de marketing, mais elles sauvent aussi la vie des personnes qui ont des restrictions alimentaires. Veiller à ce que quelqu’un ayant une formation sur les allergènes ou une certification dans ce domaine supervise l’étiquetage des allergènes.

Tirer le meilleur parti des descriptions

Soyez aussi détaillé que possible dans les descriptions des articles du menu sur votre page de commande en ligne. Les plats dont la description est plus détaillée sont commandés plus fréquemment que ceux dont la description l’est moins. Gardez également votre marque à l’esprit lorsque vous rédigez les descriptions. 

Couvrez toutes les éventualités en utilisant cette formule en trois parties pour rédiger vos descriptions :

  • Imaginez que vous êtes un critique gastronomique et utilisez des mots qui ouvriront l’appétit pour décrire le plat. Vous pourriez même ajouter une anecdote sur son origine.
  • Énumérez les ingrédients du plat. Cela vous permettra d’informer vos clients et de leur éviter des surprises s’ils n’aiment pas certains aliments.
  • Suggérez une vente incitative, par exemple « n’hésitez pas à commander des garnitures de pain avec ces pâtes pour en extraire  la sauce ! »

Si l’écriture n’est pas votre point fort, engagez quelqu’un pour rédiger des descriptions à votre place. Au strict minimum, énumérez les ingrédients.

Optimiser votre référencement Google My Business

Saviez-vous que plus de 86 000 recherches sont effectuées sur Google chaque seconde ? Google envoie une quantité énorme de trafic web aux restaurants, ce qui entraîne des commandes de nourriture en ligne.

Google affiche automatiquement les plateformes de commande en ligne de restaurants tiers sur votre listing Google My Business. Ces derniers temps, ils ont permis aux restaurants d’indiquer leur plateforme de commande préférée. Connectez-vous à votre compte Google My Business et sélectionnez la plate-forme qui vous permettra de conserver le pourcentage le plus élevé de vos recettes comme lien privilégié pour les commandes en ligne. 

Promouvoir les commandes en ligne sur les réseaux sociaux

Il n’est pas nécessaire d’être un influenceur pour faire la promotion des commandes en ligne en utilisant les réseaux sociaux. Instagram et Facebook proposent des fonctionnalités pour aider les restaurants à le faire.

Instagram permet aux utilisateurs ayant un compte professionnel qui utilisent ChowNow de mettre un bouton « Commander maintenant » sur leur profil. Cette intégration vous donne également la possibilité de placer sur vos stories Instagram un autocollant « Food Orders » qui renvoie à la page de commande en ligne de votre restaurant. 

Facebook vous permet de mettre un  CTA  « Commander de la nourriture » sur la page de votre entreprise. Ce bouton peut augmenter les commandes de 3 à 4 %. 

En résumé : Augmentez les recettes de vos commandes en ligne  et améliorez la longévité de votre entreprise

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *